Sunflower entreprise

Utilisant uniquement des déchets issus de la culture du tournesol, ce projet s'intéresse au potentiel de la matière organique de la plante pour créer des nouvelles applications et prototypes intégrés à des systèmes de production durables.

Intéressé par ce projet ?

Contact atelier LUMA

Les agro-materiaux peuvent-ils devenir une source de revenus alternative ?

La culture des tournesols produit une masse importante de déchets agricoles : une fois les graines extraites, la majeure partie de la plante est mise au rebut puis brûlée. Pourtant, la structure mousseuse de la tige, les solides branches de l’écorce et les protéines vert sombre de la fleur peuvent constituer des ressources substantielles pour produire des biomatériaux  innovants.

Du panneau d'isolation au matériau absorbant, en passant par le boulon d'assemblage ou le boîtier d'un iPhone, le projet Sunflower entreprise envisage de nombreuses possibilités de réutilisation de ces précieux déchets.

Participants au projet

  • Thomas Vailly

    Designer

    Eindhoven, Pays-Bas

  • Antoine Rouilly

    Maître de conférences, Laboratoire de Chimie Agro-industrielle (INRA/INP-ENSIACET)

    Toulouse, France

  • Philippe Evon

    Ingénieur de recherche, Laboratoire de Chimie Agro-industrielle (INRA/INP-ENSIACET)

    Toulouse, France

  • Thierry Fourgeaut

    Domaine de L’Armelière

    Arles, France

Project perimeter