Fabrique de fibres intelligentes

S'intéressant aux déchets agricoles issus de la culture du riz dans les marais camarguais, atelier LUMA a étudié la possibilité de transformer ce rebut en composant de biostratifié. Depuis, c'est une pluralité de ressources naturelles locales qui sont envisagées pour la fabrication de ce matériau.

Intéressé par ce projet ?

Contact atelier LUMA

Les déchets agricoles peuvent-ils devenir les catalyseurs de nouveaux types de production ?

Le constat de la masse très substantielle (15 000 tonnes) de déchets générés annuellement par la riziculture en Camargue a engendré le lancement de recherches approfondies sur les fibres naturelles au sein d'atelier LUMA.

Une interprétation nouvelle de leurs propriétés technologiques et de leur potentiel esthétique a permis la mise en place d'une installation pilote pour la collecte, le tri et la transformation de différentes fibres provenant de sources naturelles, agricoles et locales.

Balle de riz, algues, cannes de provence, roseaux, aiguilles de pin et coquilles de moules et de tellines sont désormais utilisés par notre équipe de designers et scientifiques pour créer des biostratifiés de haute qualité.

Une première série de stratifiés a déjà vu le jour et les recherches se poursuivent, en collaboration avec le projet Géographies de la couleur.  

Au-delà de la seule matière, une attention particulière a été prêtée à l'esthétique des matériaux grâce à l'incorporation de pigments des carrières d'ocre du Luberon.

La production de ces biomatériaux innovants aux couleurs régionales représente de nouvelles options pour l’industrie locale.

Participants au projet

  • Tjeerd Veenhoven

    Designer

    Groningen, Pays-Bas

  • Marc Thomas

    Directeur, BioSud

    Arles, France

  • Xavier Demassiet

    Attaché de direction, BioSud

    Arles, France

  • Erik Slor

    HuisVeendam

    Veendam, Pays-Bas

  • Koos Slor

    HuisVeendam

    Veendam, Pays-Bas

  • Tour du Valat

    Arles, France

  • Bruno Lacrotte

    Balleconcept

    Arles, France

Project perimeter