Canne de Camargue

Le projet Canne de Camargue étudie la façon dont la canne de Provence - grand roseau que l’on trouve en abondance dans le sud de la France - peut être transformée en un nouveau matériau de haute qualité.

Intéressé par ce projet ?

Contact atelier LUMA

Une espèce invasive peut-elle devenir le moteur d’une nouvelle économie pour la région ?

Plante herbacée de grande taille prospérant dans les sols humides de la Camargue, la canne est traditionnellement utilisée pour la fabrication d’anches pour instruments de musique. Or, entre l'élimination des cannes mal dimensionnées, tordues, mal formées, tâchées ou ternes, le sciage des nœuds, le rabotage de la partie intérieure du tube et le polissage de la plaquette, le processus de fabrication des anches produit une masse importante de résidus.

Le projet Canne de Camargue s'intéresse aux possibilités de réemploi de ce matériau aux nombreuses propriétés.  

Pâte à papier, panneaux stratifiés de grande taille, textiles biologiques, ... : les premiers prototypes mis au point par nos designers et nos partenaires ingénieurs offrent des perspectives prometteuses à cette espèce aussi abondante que résistante et à la croissance très rapide dans notre région.  

Participants au projet

  • Antoine Boudin

    Designer, Laboratoire de Chimie Agro-industrielle (INRA/INP-ENSIACET)

    Hyères, France

  • Michel Petit-Conil

    Team Manager, InTechFibres

    Saint-Martin-d'Hères, France

  • Institut français du textile et de l’habillement

    Mulhouse, France

  • Olivades

    St Etienne du Grès, France

Project perimeter