, Algae Platform

Algae Platform [London] à la Royal Academy

Algae Platform [London]
23 novembre 2019 — 23 février 2020
Royal Academy, Architecture Studio

Le projet Algae Platform est présenté à la Royal Academy à Londres du 23 novembre 2019 au 23 février 2020 en parallèle de l’exposition Eco-Visionaries. Confronting a planet in a state of emergency. Ce nouveau projet pilote développé en collaboration avec la Royal Academy explore le potentiel des algues issues de la région londonienne en tant que matériau bio-sourcé, et ses diverses applications au design architectural. Pendant 3 mois, Samuel Iliffe – designer et chercheur basé à Londres – travaille en résidence sur ce projet et active l'installation en étudiant les réalités des algues dans le biotope londonien et ses potentialités pour le design architectural.

Londres est la plus grande ville de l'Union Européenne avec plus de 10 millions d'habitants estimés d'ici 2030. Comme beaucoup d'autres grandes villes, elle fait face à des niveaux élevés de pollution de l'air et de l'eau, qui font partie des priorités du programme environnemental du gouvernement. La croissance de la ville rend nécessaire la conception de solutions qui contribuent à un environnement urbain plus propre et plus inclusif, et le développement de nouveaux modes de production dans une ville avec un espace et des ressources limités.

L’Algae Platform a été initialement lancée à Arles par Atelier Luma dans le but d’étudier le potentiel des algues en tant que matériau alternatif pour des applications en architecture et en design. Le projet a ensuite évolué vers une plateforme transnationale regroupant des partenaires majeurs dans la région méditerranéenne et au-delà. Plusieurs projets pilotes ont ainsi été organisés à Istanbul, au Caire, en Sardaigne et dans les Balkans, chaque itération favorisant une approche locale et personnalisée de territoires et communautés, dans toutes leurs spécificités. Grâce à un vaste réseau de scientifiques, d'ingénieurs, d'agriculteurs, d’artisans et d'artistes, les recherches de l’Algae Platform portent aujourd’hui sur des domaines aussi variés que les bioplastiques, le textile, la photographie et l'encre sérigraphique, et ont abouti au développement de matériaux innovants à base d’algues ainsi qu’à une cartographie exhaustive des ressources locales en algues que l'on trouve dans les paysages naturels, urbains et industriels. En utilisant les algues comme cas d’étude pour explorer le potentiel infini du biodesign et envisager une multitude de connections culturelles avec le territoire, l’Algae Platform vise à devenir un agrégateur international de connaissances et d'expertise sur l'étude des algues.

À propos de Samuel Iliffe
Samuel Iliffe est un designer de matériaux formé au Royal College of Art et à l'Imperial College de Londres avec une formation en génie mécanique et en science des matériaux. Il a conçu Aromavert, une méthodologie destinée à rendre les matériaux plus sûrs pour les animaux, et a travaillé à la recherche de matériaux de pointe comme le graphène et le Sugru.

À propos d’Eco-Visionaries
Du changement climatique à l'extinction des espèces et à l'épuisement des ressources, les effets néfastes de la vie moderne sont plus tangibles que jamais. L’exposition Eco-Visionaries examine l'impact de l'Homme sur la planète et présente des approches innovantes qui re-contextualisent notre relation avec la nature. À travers des films, des installations, des maquettes et de la photographie, les œuvres présentées interrogent la manière dont l'architecture, l'art et le design réagissent à un monde en transformation rapide, au-delà des notions courantes de durabilité.

Dans les années 1950, les scientifiques ont commencé à manifester une forte préoccupation sur les effets néfastes de la vie moderne sur l'environnement. Depuis, architectes, designers et artistes se sont joints à l'effort commun pour attirer l'attention sur notre écosystème fragile et menacé.

Cette exposition réunit des praticiens internationaux, notamment Alexandra Daisy Ginsberg, Andrés Jaque, Tue Greenfort, Unknown Fields, Rimini Protokoll, New Territories (S/he), Virgil Abloh et WORKac. Leurs réponses provocatrices sont un signal d'alarme qui nous incite à reconnaître et à prendre conscience de notre impact sur notre environnement.

Pour plus d’informations : https://www.royalacademy.org.uk/exhibition/architecture-environment-eco-visionaries