, Atelier Luma

La mise en pratique de la solidarité écologique

Bien qu'Atelier Luma soit orienté spécifiquement vers des pratiques de créations, de rencontres et d’échanges d’idées, nous sommes également guidés implicitement par des concepts plus abstraits et des cadres théoriques. Parmi ceux-là, nous pouvons citer la « solidarité écologique », un concept nouveau, d’origine locale mais qui peut être appliqué de façon générale.­­

La solidarité écologique est un principe multidimensionnel qui a été introduit dans le droit français en 2006, avec la politique de réforme des parcs nationaux. Alors que cette notion est juridiquement floue, un groupe de travail composé de scientifiques, d’un expert juridique et de conseillers environnementaux s'est constitué pour développer une compréhension pratique de ce qu’est la solidarité écologique.

Globalement, ce concept nous aide à comprendre la politique de protection des espaces naturels. Selon l'équipe de chercheurs précitée, la solidarité écologique nécessite une intégration renforcée de trois dimensions : l’écologie, le développement durable et l'interdépendance. Le terme « écologie » se réfère aux véritables fonctions biophysiques et aux interactions qui se produisent dans un territoire ou un paysage donné. Le terme « solidarité » renvoie au sens de la communauté entre les êtres vivants d'un même territoire, qui ont pour objectif commun l’intérêt général.

À la lecture des travaux de recherche relatifs à ce concept et à ce qu'il représente en pratique, nous estimons qu’il existe un parallèle important avec le travail d’Atelier Luma. La solidarité écologique met en évidence les interdépendances et leurs implications, reconnaît la diversité des valeurs et des principes de la nature, encourage la coopération, favorise l’entrepreneuriat institutionnel et politique, promeut les changements concrets dans la gouvernance socio-écologique.

Alors qu'Atelier Luma continue de créer son identité, il nous est utile de nous intéresser aux recherches effectuées dans d’autres domaines afin de mieux appréhender la manière dont nous pouvons nous intégrer au sein même de notre réseau parmi les agriculteurs, les sauniers, les défenseurs de l’environnement, et autres intervenants. Même si la solidarité écologique, en tant que concept, peut sembler abstraite à première vue, sa concrétisation a lieu de manière explicite au fur et à mesure de nos interactions et de nos réalisations !

Pour plus d’informations sur ce concept, vous pouvez vous référer aux sources suivantes :

Mathevet R, JD Thompson, C Folke and FS Chapin. Protected areas and their surrounding territory: socioecological systems in the context of ecological solidarity. Ecological Applications 26(1), 2016, pp. 5-16.

Mathevet R. La Solidarité écologique: Ce lien qui nous oblige, Actes Sud, 2012.

Écrit par Elizabeth Lara